A quoi sert le DisplayPort ?

0
14394
DisplayPort - Kiatoo

En quelques années, le marché de la connectique vidéo n’a cessé d’évoluer pour s’adapter à l’usage de nos écrans télé et d’ordinateur, et proposer une qualité d’image toujours meilleure. Le but ultime étant d’améliorer notre expérience utilisateur.
Aujourd’hui, l’innovation nous a permis de profiter de l’image numérique grâce aux technologies du DVI et du HDMI que l’on connaît tous aujourd’hui.
Toutefois, il est une autre norme numérique dont on entend moins parler: le DisplayPort.

Mais qu’est-ce que le DisplayPort ? Qu’apporte-il de nouveau ? Et à quoi sert-il concrètement ?
Quelle est la différence entre le HDMI et le DisplayPort ?
Autant de questions auxquelles nous allons répondre pour savoir si vous avez une réelle utilité du DisplayPort.

Qu’est-ce qu’est le DisplayPort?

Le DisplayPort est un connecteur numérique audio/vidéo pour écran inventé par le VESA (Video Electronics Standards Association) en 2006. Il permet notamment de retranscrire un son et une image haute définition sur un écran de télévision ou d’ordinateur depuis un périphérique source.
Elaboré selon les normes du DVI et du HDMI dont il combine les atouts, le DisplayPort devait in fine s’y substituer. Or dans les faits, malgré ses points forts techniques indéniables, cette nouvelle interface numérique a succédé à ses prédécesseurs sans pour autant les remplacer. D’ailleurs, à ce jour, le HDMI est encore omniprésent dans presque tous nos produits vidéo, multimédia et informatiques. Et ce, alors même qu’il contraint les fabricants à payer une redevance, à l’inverse du DisplayPort qui, lui, est libre de droits.

En fait, le DisplayPort est devenu à l’ordinateur ce que le HDMI est au home cinema, venant ainsi concurrencer ce dernier dans le domaine de l’informatique.

Les caractéristiques techniques du DisplayPort

En une dizaine d’années, le DisplayPort a évolué en même temps que la résolution de nos écrans et que notre besoin en matière de transfert de flux audio/vidéo.
En effet, l’atout majeur du DisplayPort réside dans la capacité de sa bande passante et la qualité audio et visuelle qu’il offre, mais aussi dans sa flexibilité.

Bien que de visu, les deux connecteurs ont une structure quasi similaire -le HDMI comportant 19 broches et le DP comportant 20 broches-, leurs caractéristiques techniques ne sont pas tout à fait les mêmes. Le DisplayPort assure une flexibilité supérieure et affiche de meilleures performances techniques, et ce, dès sa première version.

Le DisplayPort 1.1

Dans sa version DP 1.0 de 2006, le DisplayPort supporte des débits de transfert de 8,6 Gbit/s alors que le HDMI n’en offre que 4,9 Gbit/s. Ce qui constitue une avancée considérable en la matière à cette date.

En avril 2007, la nouvelle version DP 1.1 dispose d’une bande passante de 10,8 Gbit/s, pouvant afficher une haute résolution allant jusqu’à 2560×1600 avec un câble simple.

Le DisplayPort 1.2

Le DisplayPort 1.2 validé en 2009 marque une étape cruciale dans l’histoire de ce standard. Ses caractéristiques techniques inégalées ont permis à la version 1.2 d’être intégrée dans de nombreux produits. C’est d’ailleurs la version de DP la plus largement répandue à l’heure actuelle.
En effet, avec une vitesse doublée à 21,6 Gbit/s sur 4 canaux pouvant supporter une résolution de 3840 X 2160, le DP 1.2 a su concurrencer le HDMI dont les performances n’atteignent pas ces chiffres à cette période. Cette version permet notamment de véhiculer plusieurs flux audio et vidéo, vers un ou plusieurs écrans, via un seul câble avec le mode MST (Multi Stream Transport) et supporte ainsi la 4K.
Elle gère, par ailleurs, certains formats 3D ainsi que le Blu-Ray.
Enfin, c’est à cette même période que le mini DisplayPort, si cher à Apple, est normalisé par le VESA.

Le DisplayPort 1.3

Approuvée en septembre 2014, la version DisplayPort 1.3 démultiplie encore sa vitesse de transfert pour atteindre les 32,4 Gbit/s. Elle supporte la 4K et les formats 3D sur des écrans très haute définition. Elle permet, par ailleurs, l’affichage du 5K et du 8K dans certaines conditions.
Malgré ses nouveautés, cette version n’est pas que peu présente dans nos produits multimédias et informatiques, le HDMI étant encore privilégié par les fabricants.

Le DisplayPort 1.4

Dans sa version actuelle ratifiée en mars 2017, le DisplayPort 1.4 ne voit pas son débit de transfert augmenté. Pour autant, il offre de nouvelles définitions d’écran.
Il intègre la technologie Display Stream Compression 1.2 (DSC), et admet désormais un taux de compression de 3:1 sans perte visuelle.
De plus, cette dernière version permet de véhiculer une image vidéo très haute définition avec la technologie du High Dynamic Range (HDR), gérant ainsi du 8Kp60 HDR « Deep color«  ou du 4Kp120 HDR « Deep color« .
Le DisplayPort 1.4 est intégré dans l’USB Type-C, le rendant ainsi compatible Thunderbolt 3.

Les caractéristiques techniques du DisplayPort sont telles qu’il pousse toujours un peu plus loin les limites de l’expérience de l’utilisateur.

Les usages du DisplayPort

Alors que la norme audio/vidéo HDMI est intégrée dans la quasi totalité tous nos produits numériques que sont les téléviseurs, les consoles de jeu, les appareils photo, les smartphones, les ordinateurs grand public, etc., le DisplayPort est encore peu présent dans nos appareils de salon. On le retrouve principalement dans des cartes mères de dernière génération ainsi que dans des ordinateurs de gamme professionnelle, à l’image de Lenovo qui est le premier fabricant à avoir intégré un port DisplayPort dans certains de ses PC en 2009.
De plus, la technologie eDP (embedded DisplayPort), pour DisplayPort intégré, adoptée en 2008 et qui est principalement présente dans les terminaux mobiles de gamme supérieure à haute résolution (ordinateurs portables, tout-en-un, tablette, smartphone, etc.) contribue à l’usage du DisplayPort.

DisplayPort - Kiatoo
La technologie du DisplayPort trouve aujourd’hui sa principale utilité en milieu professionnel où il est appréciable de pouvoir travailler sur plusieurs écrans simultanément, sans pour autant perdre en qualité d’image. Elle permet notamment de gagner en productivité lors de travail multi-tâche, et d’éviter de perdre du temps à redimensionner les fenêtres, tout en gardant une vue d’ensemble des données.

Par ailleurs, la flexibilité et les caractéristiques techniques du DisplayPort offre une expérience de jeu impressionnante grâce à la qualité audio visuelle transmise par cette interface et à l’environnement prenant d’un game en multi-écran. D’ailleurs, la plupart des cartes graphiques prennent désormais en charge la technologie DisplayPort multi-flux dans le but de permettre une expérience utilisateur optimale.

Vous pouvez bénéficier d’autres usages du DP à titre personnel ou professionnel, sur écran de télévision ou d’ordinateur, d’autant plus que le DisplayPort est compatible avec les autres normes que sont le HDMI, le DVI et le VGA au moyen d’adaptateurs DisplayPort.
Il vous permet notamment de profiter d’une qualité d’image supérieure dans votre salon.

La différence entre le DisplayPort et le HDMI

Comme vous l’aurez compris à travers cet article, le DisplayPort et le HDMI, en tant que normes audio/vidéo, ont des similitudes, mais également des différences.
Afin de vous aider à différencier ces deux connecteurs numériques, nous allons vous donner quelques éléments de comparaison.

La fonctionnalité

La norme HDMI, bien que payante, est celle la plus largement répandue dans nos produits électroniques si bien qu’elle est la plus connue du grand public. Quant au DisplayPort, libre de droit, il est également intégré dans de nombreux périphériques, mais principalement dans les produits informatiques.

Les types de connecteurs

En terme de connecteurs, le HDMI, composé de 19 broches, se distingue par quatre variantes principales:

  • le HDMI type A, la version standard du HDMI que l’on retrouve sur les téléviseurs, décodeurs et ordinateurs portables,
  • le HDMI type C, également appelé mini-HDMI, que l’on retrouve sur certains ultraportables et tablettes,
  • le HDMI type D, également appelé micro-HDMI, intégré dans les tablettes et smartphones,
  • le HDMI type E, réservé à l’industrie automobile.

Le DisplayPort, composé de 20 broches, se décline en deux versions :

  • le DisplayPort en version standard,
  • le mini-DisplayPort, pour la version plus petite.
Mini DisportPlay - Kiatoo
Mini DisportPlay

Alors que le DisplayPort peut connecter un périphérique à plusieurs écrans, le HDMI ne peut relier un périphérique qu’à un seul écran. Mais tous deux permettent le transfert de signaux audio et vidéo numériques de qualité HD.

La vitesse de transfert

Ils se distinguent cependant par leur vitesse de transfert, le DP offrant de meilleures performances que le HDMI. En effet, le DisplayPort dans sa version la plus courante aujourd’hui (DP 1.2) atteint une vitesse de 21,6 Gbit/s sur 4 canaux pouvant supporter une résolution de 3840 X 2160 (4K) à 60 Hz, contre 10,2 Gbit/s pour la version HDMI 1.4 équivalente, également capable de supporter la 4K, mais à 24 Hz et l’Ultra HD (4096 x 2160) à 30 Hz.
Dans ses versions plus récentes, le DisplayPort 1.3 double sa bande passante à 32,4 Gbit/s et supporte la 8K ou deux flux simultanés de 4K, pour offrir de nouvelles définitions d’écran dans sa version DP 1.4. Quant au HDMI, sa version HDMI 2.0 atteint les 18 Gbit/s de vitesse de transfert, voire 48 Gbit/s dans sa version HDMI 2.1, et est capable d’afficher la 4K UHD à 60 Kz.

La longueur des câbles

Les deux normes se distinguent également par la longueur de leurs câbles.
Généralement, les câbles HDMI sont assez courts et ne dépassent pas les 2 mètres. Au-delà de 5 mètres, le signal tend à s’affaiblir, auquel cas l’usage d’un amplificateur de signal devient impératif. Quant au DisplayPort, l’usage d’un câble passif de 2 mètres permet la diffusion d’une vidéo 4K. Avec un câble de 15 mètres, la bande passante est réduite et limite la résolution à 1080p (Full HD). Un câble simple de 5 mètres offre une haute résolution allant jusqu’à 2560×1600 pixels.


Les appareils numériques dotés des dernières versions de la norme ne sont pas forcément à la portée de toutes les bourses. Il vous est toutefois possible de profiter des avantages techniques du DisplayPort à moindre coût en optant pour un produit reconditionné.

Pc portables reconditionnés avec DisplayPort

Sur Kiatoo.com, nous vous proposons le HP EliteBook 2570p Intel Core i5 à petit prix. Cet ultrabook léger allie puissance de traitement et espace de stockage conséquent. Parfait pour un utilisateur nomade, ce Pc portable répond également à tous vos besoins de connectivité. Son éventail de connectiques dont le DisplayPort vous permet de relier votre laptop à tout équipement et de profiter d’une qualité d’image haute définition.

Pour une utilisation plus sédentaire de votre ordinateur, nous vous suggérons le modèle LENOVO ThinkCentre M71e doté également d’un port DisplayPort. Idéal pour configurer un bureau en multi-écran, cette unité centrale promet performance et confort d’utilisation pour ceux qui passent des heures devant leur ordinateur à travailler ou à jouer.

PARTAGER
Article précédentEst-ce que la marque de PC Portable Toshiba est fiable ?
Article suivantQuel système d’exploitation choisir pour mon Pc ?
Jessica
Rédactrice web depuis 6 ans, j'ai accédé aux coulisses des nouvelles technologies à l'ère du multimédia reconditionné. Geek en devenir, je me suis découvert un véritable intérêt pour l'univers high-tech et informatique au sujet duquel je prends un réel plaisir à écrire et échanger. Fan de la marque à la pomme, je rédige mes articles depuis un Asus.

Réagir à cet article

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici