Quel système d’exploitation choisir pour mon Pc ?

2
1628
Système d'exploitation Windows, Ubuntu, macOs - Kiatoo

Le système d’exploitation constitue le “cœur” d’un appareil informatique et conditionne les fonctionnalités disponibles sur votre ordinateur, à savoir l’usage même que vous allez pouvoir en faire.
Windows de Microsoft est pré-installé dans la majorité de nos ordinateurs si bien que pour la plupart des utilisateurs, “système d’exploitation” est synonyme de Windows. En effet, ce dernier s’est depuis longtemps imposé comme le leader et détient 88,79 % de part de marché des systèmes d’exploitation pour PC en février 2018 1.
Ses principaux concurrents que sont MacOS d’Apple et Ubuntu de Linux défendent timidement – mais sûrement – leur place.
Ainsi, lors d’une nouvelle acquisition – ou pas d’ailleurs – se pose la question fatidique du choix du système d’exploitation.

Ainsi, nous commencerons par vous expliquer ce qu’est un système d’exploitation, avant d’en détailler les principaux acteurs du marché.
Puis, nous vous apprendrons comment identifier le système d’exploitation de votre ordinateur.
Pour finir, nous vous guiderons vers le meilleur choix à faire en fonction de votre profil d’utilisateur.

Qu’est-ce qu’un système d’exploitation ?

Inventé dans les années 1950, le système d’exploitation, également connu sous l’acronyme OS pour Operating System en anglais, désigne un ensemble de codes, de programmes permettant à un utilisateur de faire fonctionner un appareil informatique au moyen d’une interface. Il vous permet d’interagir avec votre ordinateur et d’effectuer diverses tâches. Pour faire simple, c’est grâce à lui que vous pouvez commander un ordinateur.
En effet, que ce soit votre Pc, votre tablette, votre smartphone, ou encore votre console de jeux, tous sont obligatoirement équipés d’un OS destiné à vous faciliter leur utilisation.

Techniquement, le système d’exploitation est d’abord indispensable au démarrage (Boot) de l’appareil. Mais il est également celui qui distribue, via des pilotes, les ressources nécessaires au fonctionnement des composants et périphériques, réclamées par les logiciels applicatifs. Il assure donc les échanges entre le processeur, la mémoire vive et les ressources matérielles.
Concrètement, lorsque nous effectuons une tâche quelconque et qu’un programme sollicite un périphérique, il n’envoie pas sa demande directement au matériel informatique. Il passe par le système d’exploitation qui transmet la requête au périphérique via un pilote. Sans cela, il nous serait trop compliqué de faire fonctionner nos appareils informatiques.

Il existe différents systèmes d’exploitation pour Pc, dont Windows de Microsoft qui est le plus connu des utilisateurs lambdas et que l’on retrouve dans la majorité des ordinateurs personnels.
Mais il n’est pas le seul sur le marché des OS, puisqu’il existe d’autres systèmes d’exploitation à l’image de macOS d’Apple et d’Ubuntu de Linux, pour ne citer que les plus connus.

Les principaux systèmes d’exploitation pour Pc

Windows de Microsoft

 

Windows - Kiatoo

Sans conteste le plus célèbre de tous les systèmes d’exploitation pour Pc, Windows est développé par Microsoft dans les années 1985. Il est actuellement pré-installé dans la majorité de nos ordinateurs personnels vendus dans le monde, et est à ce titre qualifié de “racketiciel” par ses concurrents et par certains experts qui pointent du doigt le quasi-monopole du logiciel.
Il existe plusieurs branches de la gamme Windows, mais celle qui nous intéresse est celle destinée aux ordinateurs personnels : les systèmes d’exploitation de la famille Windows NT, des OS “multitâche préemptif, multi-utilisateur, multiprocesseur”.

En quelques décennies, différentes versions de Windows se sont succédées :

  • Windows 2000 sorti en 2000,
  • Windows XP sorti en 2001,
  • Windows Vista sorti en 2007,
  • Windows 7 sorti en 2009,
  • Windows 8 sorti en 2012,
  • Windows 8.1 sorti en 2013 (mise à jour gratuite de Windows 8),
  • Windows 10 disponible depuis 2015 et qui est la dernière version en date de l’OS de Microsoft.

Les versions encore supportées à cette date étant Windows 7, Windows 8.1, Windows 10, nous allons donc prendre le temps de les détailler, sachant que toutes trois sont déclinées en version 32 et 64 bits.

Windows 7

Windows 7 correspond à la version Windows NT 6.1, successeur de Windows Vista. Il est largement plébiscité dès sa sortie en 2009, notamment pour ses performances, sa compatibilité, sa fiabilité et sa sécurité.
Le système d’exploitation s’est largement fait connaître à travers son édition Familiale Premium alors pré-installée dans la majorité des ordinateurs personnels. Il a pour finalité de simplifier les tâches courantes, d’améliorer le confort d’utilisation et d’augmenter la productivité des utilisateurs.

En pratique, il a séduit grâce à sa nouvelle interface graphique permettant une meilleure gestion des menus et des fenêtres, une nouvelle barre des tâches et de nombreuses fonctionnalités disponibles depuis le menu Démarrer.

Aujourd’hui, malgré les différentes versions qui lui ont succédé, Windows 7 fait de la résistance. Dix ans et trois versions après sa sortie, il est encore apprécié, notamment pour sa stabilité et largement utilisé aussi bien par des particuliers que par des professionnels. En février 2018, il représente encore 41,59 % des versions OS pour Pc, même si son utilisation a reculé au profit de celle de Windows 10 depuis le début de l’année 2018 2.

Windows 8.1

Windows 8.1 est une mise à jour gratuite de Windows 8, version NT 6.2 du système d’exploitation de Microsoft commercialisé en 2012.
En effet, cette version ultérieure au fameux Windows 7 étant un échec, Microsoft s’est vu obligé de l’abandonner au profit d’une version améliorée basée sur le noyau NT 6.3 dès 2013 : Windows 8.1.

Ce système d’exploitation vient corriger les erreurs pointées du doigt dans la version Windows 8, et apporte de nombreuses fonctionnalités.
Il est désormais possible de personnaliser son fond d’écran ou encore d’organiser sa liste d’applications. Le menu Démarrer supprimé dans sa version antérieure est de retour et permet de nombreuses actions à portée de clics. Une nouvelle version d’Internet Explorer 11 est intégrée, et le panneau de configuration a changé de design et est devenu plus intuitif. Autre point important, cette version dispose d’un outil de recherche unifiée.

Pour autant, malgré ses améliorations, Windows 8.1 n’a pas su s’imposer chez les nombreux utilisateurs qui lui préfèrent encore Windows 7.

Windows 10

Dernière version en date du système d’exploitation de Microsoft, Windows 10 est initié en 2015 dans le but de faire oublier le flop de son prédécesseur.
D’abord développé sous le noyau Windows NT 6.4, le dernier noyau de Windows 10 est estampillé “ Windows NT 10.0 ”.

Windows 10 est disponible en quatre éditions : Windows 10 Édition Familiale, Édition Professionnelle, Édition Entreprise, Édition Éducation.
Si vous ne savez pas quelle version choisir, nous avions rédigé un article sur le sujet :
Quelle est la différence entre les éditions « Pro » et « Familiale » de Windows 10 ?

Windows 10 apporte de nouvelles fonctionnalités telles qu’un assistant virtuel appelé Cortana. Il répond notamment aux questions de l’utilisateur et permet de commander des actions par la voix. Il est totalement paramétrable.
L’OS dispose d’un bureau virtuel directement intégré qui permet de simuler plusieurs écrans.
Internet Explorer a été abandonné au profit du nouveau navigateur Edge plus fiable et plus minimaliste.
Le menu Démarrer si cher aux habitués de Windows 7 a été réintégré dans le système d’exploitation et repensé pour répondre au mieux aux critiques.
Une nouvelle interface graphique Continuum est destinée à améliorer davantage le confort d’utilisation lors du dialogue homme-machine.

Point très important concernant le nouveau code de dénomination de Windows 10.
Si  pour chaque nouvelle version avant celle-ci, le système d’exploitation changeait de nom (Windows, XP, Vista, 7, etc.), Windows 10 garde sa dénomination malgré ses mises à jour majeures qui ont lieu tous les six mois.
Ainsi, au-delà de l’appellation Windows 10, vous devez désormais être attentif au numéro de votre version de Windows.

A titre d’exemple, à sa sortie le numéro de version de Windows 10 était 1507. Depuis sa dernière version en date du 02 octobre 2018, nous en sommes à la version 1809, les deux premiers chiffres étant l’année de sortie et les deux derniers correspondant au mois précédent celui de la sortie.

Il existe différentes astuces pour connaître la version de votre système d’exploitation et que nous aborderons plus en détails dans une autre partie de cet article. Mais avant cela, il est nécessaire de présenter les systèmes d’exploitation concurrents, car il n’y a pas que Windows dans le monde des softwares.

MacOS d’Apple

MacOs - Kiatoo

Uniquement disponible sur les ordinateurs de la marque à la pomme croquée, macOS est le système d’exploitation développé par Apple depuis 1998 – depuis 1984 si l’on prend en compte les prémices de cet OS alors nommé “ System 0.0 ” – , et dont le nom a évolué au fil des versions.

L’OS a connu de nombreuses évolutions en une vingtaine d’années.
Le premier Mac OS que l’on connaît est en fait Mac OS 8, la huitième version du système d’exploitation d’Apple, rapidement suivie par la version Mac OS 9.
En 2001, Apple sort une nouvelle version de son système d’exploitation qu’elle nomme alors Mac OS X.
Ainsi, de 2001 à 2015, Mac OS X va connaître une douzaine de versions, jusqu’à la sortie, en 2016, d’une nouvelle dénomination de la version MacOS 10.2 : Mac OS Sierra.
S’ensuit alors, en 2017, MacOS 10.3 connu sous le nom de Mac Os High Sierra.
La dernière version en date du système d’exploitation d’Apple est macOS 10.14, appelé Mojave.

Le système d’exploitation propre aux Macs offre de nombreuses fonctionnalités pour un usage bureautique et informatique personnel : navigation sur internet, traitement de texte, multimédia, etc. Il dispose également de logiciels destinés à des tâches plus techniques telles que le montage vidéo et le graphisme.
Avec son interface signée Apple, macOS peut, au premier abord, déconcerter les non-initiés à la marque qui finissent souvent par apprivoiser la bête.

Initialement payant, le système d’exploitation d’Apple est gratuit depuis sa version OS X 10.9 Mavericks de 2013, à l’image de son concurrent Ubuntu.

Ubuntu de Linux

UbuntuCréé en 2004 par Mark Shuttleworth via sa société Canonical, Ubuntu est une distribution du système d’exploitation GNU/Linux libre et totalement gratuit basée sur le noyau Linux créé en 1991.
L’OS GNU/Linux se déploie sous plusieurs distributions, chacune d’entre elles étant dédiée à un usage précis de l’ordinateur.
Ubuntu constitue la référence en matière de distribution Linux grand public, et est destiné aux ordinateurs personnels.
Il offre un environnement de travail assez différent du traditionnel Windows.
Ubuntu peut remplacer le système d’exploitation pré-installé sur un ordinateur (Windows, Mac OS), mais il est également possible de le coupler à l’OS existant, et de jongler entre les deux.

Il existe différentes variantes d’Ubuntu, dont certaines sont officielles et d’autres non reconnues, destinées à s’adapter aux différents usages des utilisateurs finaux.
Parmi elles, l’on compte Ubuntu Mate, Xubuntu, Lubuntu, Kubuntu, Ubuntu Budgie offrant des interfaces diverses et plus ou moins simplifiées.

En tant que logiciel libre, Ubuntu profite du travail et de l’expertise de millions de développeurs à travers le monde qui réalisent les mises à jour de sécurité et assurent le support technique gratuitement, entre autres. C’est d’ailleurs ce qui fait la force de ce système d’exploitation.

Ses principales fonctionnalités sont semblables aux systèmes d’exploitation que l’on connaît.
Ainsi, Ubuntu permet de naviguer sur internet et dispose de deux navigateurs par défaut que sont Ubuntu et Firefox. Il assure les travaux de traitement de texte via Apache Open Office. Il comprend la gestion de fichiers multimédia et permet la conversion, l’édition et la lecture de vidéos via des applications gratuites. Il dispose d’une multitude de programmes tels que des jeux, des vidéos, etc. Et il offre un environnement de travail sécurisé.

Ubuntu connaît des mises à jour régulières de ses versions stables LST et instables. Ainsi, tous les six mois, une nouvelle version d’Ubuntu est disponible, voire tous les deux ans pour la mise à jour majeure de la version stable.

La nomenclature d’Ubuntu répond à une logique de datation si bien que la nomination de chaque version comprend le mois et l’année de sa sortie, et reprend un adjectif et le nom d’un animal en anglais.
La dernière version stable d’avril 2018 est ainsi nommée Ubuntu 18.04 LTS The Bionic Beaver, tandis que la dernière version instable d’octobre 2018 est nommée Ubuntu 18.10 The Cosmic Cuttlefish.

Avec cette multitude de systèmes d’exploitation sur le marché, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver, ni même d’identifier son système d’exploitation, alors même qu’il peut s’avérer nécessaire de connaître ces informations. Il existe bien heureusement des moyens simples pour distinguer son OS.

Connaître le système d’exploitation de mon Pc et sa version

Après la découverte des principaux systèmes d’exploitation pour Pc, nombreux d’entre vous se demandent peut-être quel OS est installé sur leur ordinateur.
En effet, si certains utilisateurs se posent la question du choix du système d’exploitation avant même d’acheter leur machine, pour d’autres moins avertis, ces caractéristiques techniques ne sont que secondaires du moment qu’ils arrivent à avoir un usage basique de leur Pc.
Or, vous pouvez être amenés à vous poser cette question lors du téléchargement d’un nouveau logiciel par exemple, lequel nécessite de connaître les détails de votre OS pour vous délivrer la version adéquate.
Mais au-delà du fait de savoir s’il s’agit de Windows, MacOS ou Ubuntu, entre autres, la difficulté réside surtout dans le fait d’en trouver la version ou d’autres précisions.

Il existe à ce sujet plusieurs astuces pour identifier les détails d’un système d’exploitation. Le logo présent sur l’interface utilisateur de l’ordinateur permettant déjà d’avoir une idée de la “marque” de l’OS.

Le sticker de l’OS

Tout d’abord, sur certains modèles d’ordinateur, vous pouvez trouver, aux côtés des stickers du processeur et de la carte graphique, ou au dos de la machine, la présence d’un sticker précisant l’OS intégré. C’est généralement le cas pour Windows. Mais ça ne l’est pas toujours.
Normalement, ce sticker mentionne le type de système d’exploitation ainsi que sa version.

Connaître la version de Windows sur mon PC

La commande Winver

Tous les systèmes d’exploitations Windows dispose de la commande Winver destinée à donner les informations de l’OS tels que la version, l’édition, le build (pour Windows 10), etc.
C’est sans doute la méthode la plus simple et la plus rapide.

Pour accéder à l’utilitaire Winver:

  • Appuyez sur la touche de logo Windows + R.
  • Tapez “winver” dans la barre de recherche de la fenêtre “Exécuter”.
  • Puis sélectionnez OK.

Apparaît alors à l’écran une fenêtre “A propos de: Windows”.

Commande Winver Windows pour identifier OS - Kiatoo

En l’occurrence, il s’agit d’un système d’exploitation Windows 8.1, version 6.3.

Le support Microsoft

Sur le site Microsoft, il existe des documentations vous expliquant d’autres manipulations à faire pour connaître davantage de détails sur le système d’exploitation exécuté par votre ordinateur : Support Microsoft pour connaître son Windows

Connaître la version de macOs sur mon Mac

Pour identifier la version de macOs sur un Mac :

  • Cliquez sur le logo de la Pomme croquée dans l’angle supérieur gauche de l’écran.
  • Choisissez “A propos de ce Mac”.

Les détails de votre système d’exploitation macOS apparaissent alors à l’écran, avec le nom, le numéro de la version, le build, etc.

Pour plus de détails, rendez-vous sur la documentation d’Apple pour identifier son macOS.

Connaître la version d’Ubuntu sur mon Pc

Pour connaître la version de votre système d’exploitation Ubuntu :

  • Appuyez sur le bouton en forme d’engrenage dans le coin supérieur droit de votre écran.
  • Sélectionnez “A propos de cet ordinateur.

Une fenêtre apparaît à l’écran avec tous les détails concernant votre Ubuntu.

Si vous avez une variante d’Ubuntu, d’autres explications sont disponibles sur le site du système d’exploitation : Documentation pour connaître la version d’Ubuntu.

L’outil en ligne pour connaître son OS

Ceux pour qui cela reste confus ou trop compliqué, il existe également un outil qui vous donne diverses informations sur votre système, dont votre OS, et ce, simplement en cliquant sur le lien suivant : Outil en ligne pour connaître son système d’exploitation.

Le meilleur système d’exploitation pour Pc

La question récurrente que l’on rencontre sur les forums d’informatique est “ Quel système d’exploitation choisir pour mon Pc ? ”, ou encore “ Quel est le meilleur système d’exploitation pour Pc ? ”.
Il existe en fait une diversité de critères à prendre en considération dans le choix d’un OS pour Pc. Tout comme la sécurité est le nerf de la guerre entre les différents systèmes d’exploitation, les autres points que sont la complétude, la gratuité, la simplicité, ou encore l’utilité du programme sont essentiels.

La sécurité

Quel que soit le système d’exploitation, celui-ci doit offrir un environnement de travail sûr. En effet, la sécurité est au cœur des préoccupations tant pour les entreprises que pour les particuliers qui désirent protéger leurs données de toute intrusion, de toute modification, tout en y gardant un libre accès.
Windows est souvent pointé du doigt pour ses failles de sécurité. Il est considéré comme l’un des systèmes d’exploitation les moins sûrs, notamment dû au fait qu’il est le plus largement répandu et donc plus vulnérable aux logiciels malveillants et attaques. Il est finalement victime de sa popularité.
Pour autant, au fil des années, Microsoft ne cesse de travailler au renforcement de la sécurité de son OS, notamment à travers l’amélioration de ses applications de sécurité (antivirus, pare-feu, etc.).
Quant à macOS , il a une très bonne réputation en matière de sécurité. Du moins, il est connu comme étant moins sujet aux failles de sécurité que Windows, mais n’en demeure pas pour autant impénétrable. Apple met d’ailleurs tout en œuvre pour maintenir son OS sécurisé.
Enfin, Ubuntu de Linux est sans conteste l’OS le plus sûr aux yeux des experts. En effet, en tant que logiciel libre, il est ouvert à la communauté des développeurs qui ont accès aux codes et travaillent ainsi à renforcer la sécurité du système d’exploitation.

Quoiqu’il en soit, il est du devoir de chaque utilisateur, quel que soit le système d’exploitation de son ordinateur, de le configurer au mieux afin de le sécuriser. En effet, il est indispensable de garder ses logiciels à jour, de bien paramétrer ses pares-feux et de sécuriser ses mots de passe.

La complétude

De par sa complexité (subjective), Ubuntu de Linux est  indéniablement le système d’exploitation le plus complet du marché – du moins face à Windows et macOS -, à condition d’en maîtriser l’usage. Sa complétude plaît davantage aux informaticiens, développeurs, etc.
Initialement créé pour le fonctionnement des serveurs, ce système d’exploitation est progressivement adapté aux ordinateurs et à un usage plus personnel. Pour autant, sa compatibilité matériel peut parfois faire défaut.
Il en est de même pour macOS qui propose de nombreuses fonctionnalités, mais dont la présence limitée aux Macs cantonne son usage et peut jouer sur sa compatibilité.
Quant à Windows, il n’est pas forcément le système d’exploitation le plus complet, mais il reste très satisfaisant pour des ordinateurs grand public. De plus, sa large présence dans le secteur informatique contribue à sa compatibilité, même si les plus avertis ont tendance à pointer du doigt certains bugs et dysfonctionnements.

La simplicité

En terme de simplicité, Windows est loin devant ses concurrents, du moins pour la majorité des utilisateurs. Peut-être du fait que certains ne connaissent que cet OS et qu’ils n’ont été formés qu’à ce dernier tant il est quasi systématiquement intégré aux Pc depuis des années.
Windows est apprécié pour son intuitivité et sa facilité de prise en main.
Son interface est claire pour le commun des usagers et son utilisation ne nécessite pas de compétences particulières pour bénéficier de ses nombreuses fonctionnalités.
A l’inverse, Ubuntu de Linux est un peu plus compliqué à prendre en main selon le profil de l’utilisateur. Et pour un usage optimal, vous devrez sans doute être amenés à vous former.
De prime abord, l’interface de ce système d’exploitation (Unity par défaut) peut être déconcertant pour les habitués de Windows. Toutefois, d’autres versions d’Ubuntu disposent d’interfaces plus friendly user à l’image de Kubuntu et Xubuntu, le dernier étant le plus simple des Ubuntu à utiliser.
De même, la première utilisation de macOS peut s’avérer déroutante pour ceux qui n’ont pas l’habitude des produits Apple, et peut parfois nécessiter de se former.

Aujourd’hui, avec internet, tout est à portée de clics. Se former à l’aide des nombreux tutoriels en ligne et via les divers supports de ces systèmes d’exploitation est tout à fait faisable.

La gratuité

Ubuntu est le système d’exploitation totalement libre et gratuit par excellence.
Il bénéficie des compétences de millions de contributeurs passionnés à travers le monde, et
utilise un large éventail de logiciels également open source et gratuits.
Depuis la sortie de l’OS X Mavericks en 2013, les OS X/masOs d’Apple ont rejoint le rang des systèmes d’exploitation gratuits. D’ailleurs, depuis, la mise à jour est gratuite pour les Macs compatibles.
Windows de Microsoft reste payant. Et si depuis 2015, année de sortie de Windows 10, la mise à jour était gratuite pour les utilisateurs de Windows 7 et Windows 8.1, elle ne l’est finalement plus depuis 2018. Il faut donc acheter une licence pour mettre à jour son système d’exploitation Windows.

L’utilité

En pratique, il n’y a pas de meilleur système d’exploitation, chacun ayant ses points forts et ses points faibles.
Tout comme la meilleure marque de Pc dépend de votre usage de l’ordinateur, le meilleur OS dépend de l’usage que vous en aurez.
Concrètement, l’utilisateur lambda se dirige naturellement  vers un ordinateur équipé de Windows parce qu’il offre une simplicité d’utilisation et une large compatibilité avec la majorité des logiciels utilisés dans un PC personnel. Il est en effet l’OS le mieux adapté à des personnes non-initiées à l’informatique.
Le système d’exploitation macOS est généralement adopté par les utilisateurs créatifs, professionnels de l’audiovisuel qui apprécient ses nombreux logiciels adaptés à de telles tâches.
Quant à l’Ubuntu, il sied davantage aux technophiles qui n’ont pas peur de se former ou de bidouiller du code. C’est en effet un système d’exploitation puissant qui nécessite une bonne configuration pour un usage optimal.

Que votre choix se porte sur tel ou tel OS en fonction de sa simplicité d’utilisation, de sa complétude ou de tout autre critère, il faut garder en tête qu’il est essentiel de le configurer au mieux afin d’optimiser sa sécurité et d’en faire le meilleur système d’exploitation adapté à votre profil d’utilisateur.

Sur Kiatoo.com, en dehors d’une sélection de Pc portables reconditionnés sous Linux, nos ordinateurs et unités centrales reconditionnés fonctionnent sous la version Home de Windows 10, par défaut.
Toutefois, il est possible de passer sous Linux sur simple demande, ou encore de faire cohabiter les deux systèmes d’exploitation.

Sources:
1. et 2. Chiffres clés: Les systèmes d’exploitation pour PC – Net Market Share via ZDNet.fr – Mars 2018

 

PARTAGER
Article précédentA quoi sert le DisplayPort ?
Article suivantUltrabook : Critères de choix & Sélection des meilleurs [Guide d’achat]
Jessica
Rédactrice web depuis 6 ans, j'ai accédé aux coulisses des nouvelles technologies à l'ère du multimédia reconditionné. Geek en devenir, je me suis découvert un véritable intérêt pour l'univers high-tech et informatique au sujet duquel je prends un réel plaisir à écrire et échanger. Fan de la marque à la pomme, je rédige mes articles depuis un Asus.

2 Commentaires

Réagir à cet article

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici